Pourquoi la technologie OLED est-elle devenue essentielle pour les consoles portables ?

Pourquoi la technologie OLED est-elle devenue essentielle pour les consoles portables ?

Nous avons fait beaucoup de chemin depuis la légendaire GameBoy qui proposait des cristaux liquides en noir et blanc, délivrant des centaines de titres emblématiques comme Tetris ou la série des Mario. Aujourd’hui, le paysage des consoles portables est bien plus vaste, mais il reste dominé par deux noms d’appareils qui resteront dans les annales : la Nintendo Switch et le Steam Deck de Valve.

Ces machines ont en commun des processeurs très puissants qui rendent les jeux très agréables à jouer dans toutes les positions et conditions d’éclairage. En 2021, Nintendo frappe fort en sortant une version OLED de sa Switch. OLED pour Organic Light Emitting Diode, c’est-à-dire, un écran puissant qui restitue avec justesse la beauté des graphismes.

Dans l’univers des jeux-vidéo, on trouve toujours un héros et un PNJ. Le premier serait l’OLED, qui devient une référence absolue, et le deuxième serait les écrans LCD, une technologie inférieure, mais toujours très usitée sur nos consoles portables. À l’horizon 2024, il est important de savoir si l’OLED va devenir standard, malgré des coûts de production élevés et quelques défauts de conceptions.

Les avantages de l’OLED : rien que pour vos yeux

La technologie OLED est supérieure en termes de rendement graphique, avant des noirs plus profonds ainsi qu’un contraste plus élevé. Les écrans LCD, quant à eux, sont cantonnés au rétroéclairage qui demande de l’énergie supplémentaire, mais a aussi tendance à diminuer la qualité des graphismes.

A LIRE :   Les meilleurs jeux PS5 qui sortiront prochainement !

Revenons un instant à notre antique Game Boy. À l’époque, les cristaux liquides paraissent révolutionnaires. Pourtant, cette technologie ne permettait, par exemple, que de regarder par-dessus l’épaule d’un joueur. La technologie OLED a la capacité de donner des angles de vision plus larges que le LCD, ce qui fait que l’écran est visible dans sa totalité, peu importe votre angle de vision, un détail qui tue lorsque l’on connaît les consoles portables.

avantages de l’OLED

De nos jours, certains jeux Switch qui tournent sur LCD sont un peu flous, un flou qui permet au processeur d’assimiler les données graphiques toujours plus gourmandes en CPU. Une dalle OLED corrige ce problème de manière drastique en affichant des temps de réponse moins élevés, pour rester au cœur de l’action à chaque instant. Cela marche aussi bien pour un open-world comme The Witcher III ou pour un Mario-Kart nouvelle génération.

En définitive, il serait faux de dire que l’OLED écrase complètement le LCD. Les différences graphiques sont parfois minimes, et seulement perceptibles si l’on est pointilleux, surtout si l’on est adepte du rétrogaming. Pourtant, il suffit de tenir une Switch OLED pour voir la différence avec sa grande sœur LCD : plus brillante, plus belle, et plus adaptée à nos yeux pour prévenir la fatigue oculaire.

La Switch 2 sous LCD, l’annonce qui fait peur

Il y a quelques mois, quelques infos ont fuité sur la nouvelle console Switch, qui devrait être équipée d’un écran LCD plutôt qu’un écran OLED. Ce bon en arrière qui a fait frémir les puristes s’explique par le fait que la technologie OLED est plus coûteuse à produire, ce qui devrait faire grimper le prix de la console.

A LIRE :   Les meilleurs jeux pour iPhone disponible en 2024

En effet, il y a une grosse différence entre une console à 300 € et un à 600 €. Les constructeurs de console ne savent pas encore concevoir des écrans OLED puissant à moindre coût. La technologie OLED comporte des défauts de conception malgré sa puissance, avec une consommation de processeur toujours plus grande pour une différence graphique pas toujours évidente.

OLED, ça passe ou ça casse ?

Notons bien que l’OLED est présente depuis 2013 sur les téléviseurs 4K, et que le rendu est souvent époustouflant, mais réservé aux portefeuilles bien garnis. C’est bien la première critique que l’on entend dans les rangs des détracteurs de l’OLED, qui préfèrent des valeurs sûres comme le 4K ou LCD.

Ceci dit, la tendance pourrait s’inverser dans les prochaines années. Même si la nouvelle Switch devrait vraisemblablement être équipée d’un écran LCD, d’autres consoles moins célèbres et moins vendues ont choisi l’OLED pour un rendu plus que correct. Tout est affaire de goût, mais aussi de budget.

Post Comment