HDD vs SSD : lequel choisir ?

HDD vs SSD : lequel choisir ?

Dans cet article, nous explorons les différences entre HDD et SSD, deux des options de stockage de données les plus courantes. Nous fournissons un bref historique du stockage de données et une vue d’ensemble du fonctionnement des HDD et des SSD. Nous comparons également les avantages et les inconvénients des deux types de stockage pour vous aider à prendre une décision éclairée sur celui qui convient le mieux à vos besoins en 2024.

HDD vs SSD : Lequel est meilleur ? La réponse dépend du type de stockage nécessaire, de la capacité de stockage et du besoin de vitesses plus rapides. Dans cet article, nous vous aiderons à comprendre la différence clé qui peut vous aider à décider lequel choisir.

Pour une réponse rapide, optez pour un SSD si vous recherchez des performances élevées et des vitesses de transfert rapides, idéales pour les systèmes d’exploitation et les logiciels fréquemment utilisés. Si votre priorité est une grande capacité de stockage à moindre coût pour des données telles que des photos ou des archives, alors une HDD est la meilleure option.

HDD ou SSD

Qu’est-ce qu’un HDD ?

Un HDD (disque dur) est un type de dispositif de stockage de données qui utilise des disques rotatifs avec des surfaces magnétiques pour stocker les données. Il possède un bras avec des transducteurs qui se déplacent sur la surface des disques pour lire et écrire des données.

Les HDD sont une technologie plus ancienne que les SSD (disques à état solide) et sont généralement moins chers.

Ils sont typiquement utilisés pour stocker des données qui n’ont pas besoin d’être accessibles fréquemment, comme les sauvegardes. Les HDD existent en deux formats courants : 2,5 pouces, couramment utilisés dans les ordinateurs portables, et 3,5 pouces, utilisés dans les ordinateurs de bureau.

HDD

Si vous comparez les technologies de stockage, il peut également être utile de comprendre les différences entre DisplayPort et HDMI. Cet article vous aidera à choisir le meilleur type de connexion pour vos besoins en affichage, en complément des informations sur les choix de stockage.

Qu’est-ce qu’un SSD ?

Les SSDs (disques à état solide) sont des dispositifs de stockage de données qui utilisent des dispositifs à état solide, tels que des circuits intégrés, pour stocker les données.

Ils sont plus petits et plus rapides que les HDDs (disques durs) car ils ne possèdent pas de disques rotatifs.

Les SSDs existent en différentes tailles et capacités, ce qui les rend adaptés aux appareils plus petits comme les ordinateurs portables et les tablettes. Ils sont généralement plus chers que les HDDs (coût par gigaoctet de stockage), mais la différence de prix diminue.

SSD

Comment fonctionnent les disques durs (HDDs) ?

Un HDD (disque dur) est un type de dispositif de stockage de données qui utilise des disques rotatifs avec des surfaces magnétiques pour stocker les données. Les disques, également appelés plateaux, sont divisés en secteurs, qui sont eux-mêmes divisés en bits pouvant recevoir une charge électrique.

Lorsque des données sont écrites sur le HDD, elles sont stockées sous forme de charge électrique dans les bits. La tête de lecture/écriture, qui fait partie d’un bras qui se déplace à la surface des plateaux, lit les charges et les traduit en données binaires (1 et 0). Au fil du temps, la disposition des secteurs sur les plateaux a changé pour augmenter la capacité.

La méthode originale, appelée enregistrement longitudinal, alignait les secteurs horizontalement, mais cela est devenu problématique lorsque les secteurs ont été réduits pour augmenter la capacité. Pour résoudre ce problème, la méthode d’enregistrement perpendiculaire a été développée, qui empile les secteurs sur leurs extrémités, augmentant la capacité mais rendant le HDD plus sensible aux champs magnétiques.

Lorsqu’un CPU écrit des données sur le HDD, elles sont écrites dans le secteur disponible suivant. La suppression de fichiers anciens et la réutilisation de leurs secteurs peuvent entraîner un stockage des données dans des zones non continues (pas des secteurs se suivant séquentiellement).

Cela peut entraîner une séparation des données, connue sous le nom de fragmentation du disque, ce qui peut ralentir l’accès aux données. La plupart des systèmes d’exploitation ont un programme intégré pour défragmenter le HDD et réorganiser l’espace de stockage pour un accès plus rapide.

Avantages des disques durs (HDDs)

Les HDDs existent depuis des décennies pour une bonne raison. Ils ont des avantages qui les rendent toujours utiles même si les SSDs deviennent beaucoup plus répandus. Voici un résumé rapide de leurs avantages :

  • Les HDDs ont une haute capacité, certains modèles offrant jusqu’à 20 To de stockage. Ils sont également largement disponibles avec 250 Go de stockage en standard dans les ordinateurs portables et de bureau.
  • Les HDDs ont de bonnes performances, mais les composants physiques du dispositif peuvent créer des limitations, comme un temps de démarrage plus lent en raison de l’accès plus lent de chaque secteur.
  • La durée de vie d’un HDD en utilisation constante est de trois à cinq ans, mais elle peut être plus longue pour les disques externes stockés dans un espace contrôlé.
  • Les HDDs ne souffrent pas d’usure, car le nombre de passages d’écriture de chaque secteur n’est pas limité. Cela rend les disques durs plus idéaux pour les applications avec des écritures intensives de données, par exemple les environnements d’enregistrement vidéo (DVR).
  • Les HDDs externes portables ont les mêmes fonctions de base que les HDDs internes et peuvent être utilisés avec des ordinateurs portables ou de bureau. Les HDDs internes peuvent également être déplacés entre les appareils, mais sont moins compatibles et nécessitent plus d’efforts pour être transférés.
  • Les HDDs sont le type de stockage le plus abordable car ils ont un faible coût par gigaoctet. À mesure que la capacité de stockage augmente, le prix des HDDs plus petits diminue.
A LIRE :   Pratiques de bureau éco-responsables : Réduire les déchets grâce aux solutions numériques

Comment fonctionnent les disques à état solide (SSDs) ?

Les SSDs (disques à état solide ou stockage flash) utilisent des circuits électroniques pour stocker et récupérer des données. Ils utilisent une mémoire flash à portes logiques NAND (Not AND), qui se compose de transistors non volatils stockant des données sous forme de charges dans des semi-conducteurs sur des puces mémoire en silicium. Les puces mémoire peuvent être empilées pour augmenter la capacité, et le nombre de bits stockés par cellule affecte le coût et la durabilité du SSD. Les contrôleurs gèrent les cellules de mémoire flash et s’occupent de la distribution des données et de la collecte des déchets.

Les SSDs peuvent mettre en cache les données pour un accès plus rapide et consomment moins d’énergie que les HDDs (disques durs) car ils n’ont pas de composants mobiles.

Les informations stockées doivent être périodiquement actualisées (reprogrammées), ce qui est fait automatiquement par le contrôleur interne du SSD lorsque l’appareil est alimenté.

Avantages des disques à état solide

Maintenant, nous pouvons comparer les avantages des SSDs par rapport aux HDDs. Voici quelques points simples pour expliquer pourquoi de nombreuses personnes préfèrent désormais les SSDs :

  • La capacité des SSDs (disques à état solide) augmente, certains modèles offrant jusqu’à 8 To et d’autres atteignant même 100 To. Les HDDs (disques durs) peuvent avoir une capacité allant jusqu’à 20 To.
  • Comme il n’y a pas de têtes mobiles, les SSDs ne nécessitent aucun temps pour se positionner sur un secteur de données. Les SSDs offrent des temps d’accès et des vitesses de transfert plus rapides que les HDDs : les SSDs SATA peuvent fonctionner jusqu’à 600 Mo/s, tandis que les SSDs NVMe M.2 peuvent atteindre entre 2000 et 6000 Mo/s, contre 500 Mo/s pour les HDDs les plus rapides. Les SSDs offrent des temps de transfert et de copie de fichiers plus rapides.
  • Les SSDs ont une durée de vie plus courte et sont moins fiables pour le stockage à long terme par rapport aux HDDs. Ils peuvent également perdre en efficacité à mesure qu’ils approchent de leur maximum de téraoctets écrits (TBW). Voici un guide rapide sur comment vérifier la santé d’un SSD.
  • Les SSDs et les HDDs peuvent être portables, avec des versions externes disponibles pour les deux. Les SSDs sont utiles pour un transfert rapide de données, tandis que les HDDs sont meilleurs pour le stockage à long terme.
  • Les SSDs sont plus chers que les HDDs sur une base par gigaoctet, mais l’écart de prix se réduit. Les SSDs sont meilleurs pour les données fréquemment utilisées et la récupération rapide des données, tandis que les HDDs sont plus rentables pour les capacités plus grandes et le stockage à long terme.
Avantages SSD

Alors, lequel est le meilleur ? Voici un résumé de leurs avantages et inconvénients.

HDD vs SSD : Résumé des avantages et des inconvénients

Les disques durs (HDD) sont une technologie éprouvée et économique pour stocker de grandes quantités de données. Ils sont nettement moins chers par gigaoctet que les disques à état solide (SSD), et les fabricants ont continué à améliorer leur capacité et à réduire les coûts.

Cependant, les HDD produisent du bruit, sont sensibles aux dommages mécaniques/chocs et sont plus lents que les SSD. Ce sont également des appareils mécaniques qui s’usent avec le temps.

Malgré ces inconvénients, la technologie HDD a considérablement évolué, avec des techniques telles que le remplacement de l’air par de l’hélium dans les disques et l’utilisation de l’enregistrement magnétique assisté par micro-ondes et chaleur pour augmenter la densité et la capacité de stockage. Les HDD devraient rester un choix populaire pour le stockage dans le format familier de 3,5 pouces pendant de nombreuses années à venir.

Les disques à état solide (SSD) peuvent être fabriqués plus petits et consomment moins d’énergie que les disques durs (HDD), ne font pas de bruit, et sont plus fiables en raison de l’absence de pièces mécaniques. De nombreux fabricants de SSD produisent des SSD pouvant être utilisés comme remplacements pour les HDD de 2,5 et 3,5 pouces. L’interface SATA et les connecteurs d’alimentation sont les mêmes que ceux d’un HDD.

A LIRE :   Comment choisir un aspirateur antiacarien ?

Les SSD n’ont pas de pièces mobiles, ils sont donc moins susceptibles de tomber en panne en raison de problèmes mécaniques par rapport aux HDD.

Cependant, les SSD ont un nombre limité de cycles d’écriture et de lecture avant de cesser de fonctionner, et ils sont soumis à l’usure.

Bien que la plupart des utilisateurs ne pensent jamais à la durée de vie de leurs SSD, il est important de garder à l’esprit qu’ils ne sont pas immunisés contre les lois de l’entropie et que les SSD peuvent tomber en panne avec le temps.

AvantagesInconvénients
HDDs
Budget-friendly.Utilisent beaucoup d’énergie.
Grande capacité de stockage.Bruyants.
Tailles standardisées qui facilitent les réparations et remplacements.Les pièces mobiles les rendent sensibles à l’usure avec le temps.
La quantité de données écrites n’est pas limitée.Plus lents que les SSD.
Idéals pour le stockage hors ligne à long terme.
SSDs
Plus rapides que les HDDs.Capacité de stockage inférieure à celle des HDDs.
Ne génèrent pas de bruit.Peuvent être coûteux.
Consomment moins d’énergie que les HDDs.Difficile de récupérer des données en cas de panne.
Large gamme de formats.La quantité de données écrites est limitée.
L’absence de pièces mobiles les rend plus durables que les HDDs.Nécessitent de l’énergie pour rafraîchir périodiquement les données stockées.
Idéaux pour le disque système où la performance est importante.

FAQ sur le hdd vs ssd

Voici les questions les plus fréquentes concernant les disques durs (HDD) et les disques SSD (solid state drive) :

Quelle est la différence de coût entre un SSD et un HDD ?

Comparant le prix d’un disque dur interne de 1 To et d’un disque SSD interne de 1 To, le disque dur est généralement plus abordable, avec un coût moyen d’environ 60 €, tandis que le SSD est plus cher, à environ 150 € en moyenne.

Quelle est la vitesse d’un SSD par rapport à un HDD ?

Alors que les HDDs traditionnels ont généralement un taux de transfert de données de 30 à 150 MB/s, les SSDs peuvent transférer des données à des vitesses de 500 MB/s ou plus. Par exemple, un SSD standard peut copier un fichier de 20 Go en moins de 10 secondes, tandis qu’un HDD prendrait au moins deux minutes pour accomplir la même tâche. Certains nouveaux SSDs NVME peuvent même atteindre des vitesses de transfert de données allant jusqu’à 3000 à 3500 MB/s.

Disque dur ou SSD pour les photos ?

Les SSDs ont tendance à échouer plus catastrophiquement que les disques durs, et il y a moins de chances de récupérer des images perdues. Cependant, ils ont des taux de remplacement inférieurs à ceux des disques durs. L’âge, plutôt que l’utilisation, est un facteur significatif dans la défaillance des SSDs. Ils sont également plus chers que les HDDs.

HDD ou SSD pour un serveur multimédia ?

Un serveur SSD peut avoir un temps de lecture/écriture plus rapide et une latence plus faible. Cependant, il sera également plus cher pour la même quantité de stockage. Les SSDs ne sont peut-être pas le meilleur choix pour les serveurs où des états sans alimentation sont attendus pendant de longues périodes.

Un SSD fait-il vraiment une différence ?

La vitesse de transfert de données plus rapide des SSDs peut réduire considérablement les temps d’attente pour des tâches telles que le lancement de jeux ou de programmes. À long terme, cela peut entraîner des économies de temps significatives. Les SSDs ont également tendance à avoir des temps de chargement plus rapides pour les jeux par rapport aux HDDs.

Que devriez-vous mettre sur un SSD par rapport à un HDD ?

Pour des performances optimales, il est recommandé de stocker votre système d’exploitation et les programmes fréquemment utilisés sur un SSD. Les fichiers multimédias volumineux, les fichiers rarement accessibles et les documents de productivité peuvent être stockés sur un disque dur mécanique.

SATA est-il un HDD ou un SSD ?

Les disques durs SATA sont soit des HDDs, soit des SSDs. Bien qu’ils servent tous deux le même objectif, ils utilisent des technologies différentes pour stocker des données.

Quel est le meilleur pour les jeux, HDD ou SSD ?

Les SSDs sont plus rapides pour charger les jeux et transférer des données que les HDDs, mais ils sont plus coûteux par gigaoctet. Lors de l’achat d’un SSD, il est important de considérer les vitesses de lecture/écriture pour évaluer ses performances. Pour les jeux, un SSD PCIe NVMe M.2 est un MUST. Il offre une vitesse 5 à 10 fois supérieure à celle du SSD SATA III, ce qui le rend parfait pour les jeux qui dépendent fortement de la vitesse d’accès au stockage.

Un SSD est-il meilleur qu’un HDD pour le stockage à long terme ?

La réponse dépend de l’utilisation. Pour le stockage à long terme avec un accès peu fréquent et/ou des périodes sans alimentation, un HDD peut être meilleur. Pour le stockage à long terme avec un accès fréquent et une alimentation constante, un SSD peut avoir une durée de vie plus longue.

Quels sont les signes indiquant que mon disque dur est en train de tomber en panne ?

Les disques durs, qu’ils soient HDD ou SSD, peuvent tomber en panne sans avertissement. Cependant, beaucoup de gens reçoivent des avertissements avant qu’un disque ne tombe complètement en panne. Consultez notre guide sur les signes de défaillance des disques durs pour plus d’informations.

Résumé

Les SSDs sont de plus en plus adoptés et sont considérés comme l’avenir du stockage de données. Cependant, les innovations pour les HDDs continuent, les rendant une option de stockage viable pour de nombreuses années.

Voici une chose que tout le monde devrait faire :

Tout le monde devrait vérifier la santé de leurs dispositifs de stockage internes et externes. Toutes les technologies de disque échouent à un moment donné. La seule façon de prévenir la perte de données est de se préparer à la défaillance de votre disque dur. Pour ce faire, utilisez Hard Disk Sentinel pour évaluer rapidement la santé de votre disque dur. Ensuite, vous pouvez déployer Hard Disk Sentinel comme outil de surveillance, de maintenance et de sauvegarde de vos données. C’est le seul moyen fiable de prévenir la perte de données à long terme.

Choisissez les SSDs pour la performance et les HDDs pour le prix. Mais vous pouvez avoir les deux ! Utilisez un SSD pour un accès rapide aux fichiers que vous utilisez souvent et un HDD pour des fichiers, tels que des photos ou des archives, que vous souhaitez garder en sécurité pendant longtemps, même si le disque n’est pas alimenté. Et, bien sûr, utilisez Hard Disk Sentinel pour surveiller les deux.

Post Comment