5 Tendances mobiles en 2024 : IA, téléphones pliables et plus encore

5 Tendances mobiles en 2024 : IA, téléphones pliables et plus encore

L’ère numérique évolue à un rythme effréné :  l’industrie mobile ne fait pas exception. Alors que nous entamons l’année 2024, les innovations technologiques s’amoncèlent déjà parmi nos appareils mobiles. Dans cet article, nous passerons en revue les cinq tendances les plus marquantes qui façonnent l’avenir de cette technologie pour 2024 : depuis l’intégration croissante de l’intelligence artificielle dans nos smartphones à l’émergence des téléphones pliables, en passant par d’autres avancées techniques largement attendues.

Une IA intégrée à l’appareil

L’intégration de l’IA dans les smartphones va croître en 2024. On peut d’ores et déjà voir apparaître des fonctionnalités telles que la traduction multilingue en temps réel, la synthèse de mémos vocaux, ou encore l’amélioration de la capture et du traitement de la lumière par les caméras des smartphones.

Un autre exemple concret est la présence d’outils d’IA générative dans les nouveaux smartphones Galaxy S24 de Samsung. Ceux-ci permettent aux utilisateurs d’accomplir leurs tâches quotidiennes de manière plus fiable et plus rapide. Ces outils reposent sur les plates-formes Gemini et Imagen 2 de Google.

À titre d’estimation, les fabricants prévoient qu’environ un milliard de smartphones avec d’IA générative seront vendus sur les 4 prochaines années. Toutefois, l’enjeu sera important, car pour exploiter pleinement les capacités de l’IA sur les appareils mobiles, il sera nécessaire d’utiliser des puces de plus en plus performantes afin d’éviter tout ralentissement significatif. De plus, ce sursaut technologique ne se fera pas sans coût supplémentaire.

Des appareils pliables de plus en plus performants et moins chers

En 2023, les téléphones mobiles pliables ont fait leur retour sur le marché, avec presque tous les grands fabricants (à l’exception d’Apple) lançant de nouveaux modèles. Cette tendance semble vouloir se renforcer en 2024, mais la question principale reste de savoir si ces appareils pliables deviendront plus abordables.

A LIRE :   Comment récupérer un document dans le presse-papier Samsung ?

Bien que leur structure soit intrinsèquement coûteuse par rapport aux appareils standard, les opérateurs pourraient encourager leur adoption en offrant des remises attractives, répondant ainsi à une demande croissante des consommateurs en quête de confort.

Une nouvelle catégorie d’appareils mobiles

Enfin, 2024 voit l’émergence de nouvelles catégories d’appareils mobiles. Des appareils comme le R1 de Rabbit Inc., présenté au CES, offrent des formats peu conventionnels. Celui-ci combine des fonctionnalités de caméra sportive et de console dans un appareil de poche doté d’un écran tactile, ou encore un appareil photo totalement rotatif. Ce téléphone mobile s’utilise avec une simple molette pour assurer le défilement sur l’écran et a la taille de la moitié d’un smartphone. Son système d’exploitation, Rabbit OS, fonctionne presque comme Google Assistant et peut sélectionner vos musiques, commander un taxi, effectuer des achats, rédiger des messages et bien plus encore, le tout via une interface polyvalente.

Le Pin de la marque Humane utilise plutôt des agents d’IA au lieu d’une interaction humaine avec les applications. Ainsi, au lieu de laisser l’utilisateur faire défiler les interfaces des applications, l’appareil utilise divers modèles d’IA pour communiquer avec les services.

Tous ces types de téléphones mobiles peuvent paraître révolutionnaires et ne sont pas encore certains d’un grand succès. Mais sous des dehors très différents, ils restent vulnérables aux diverses cybermenaces comme les attaques DDoS, le phishing, le vol de données et l’infection par des logiciels malveillants. Ces appareils doivent donc être munis de toutes les mesures essentielles de cybersécurité, comme un VPN, l’authentification multifacteur et la création de mots de passe sécurisés.

La recharge sans fil de plus en plus répandue

Les techniques de recharge sans fil devraient également se répandre en 2024. En effet, la normalisation du standard Qi2, soutenu par le Wireless Power Consortium (WPC), va permettre aux utilisateurs d’Android de bénéficier des avantages du chargement sans fil, comme les utilisateurs d’iPhone 12 et ses versions ultérieures avec la technologie MagSafe.

A LIRE :   Les meilleurs magasins pour réparer son téléphone à Toulouse

Les fabricants d’accessoires ont déjà commencé à proposer des stations d’accueil et des chargeurs compatibles Qi2, tandis que les fabricants de téléphones devraient suivre cette tendance en offrant des appareils compatibles, offrant ainsi une expérience de recharge plus pratique.

Des téléobjectifs pour photographier de loin

Les progrès dans la photographie mobile continuent également, avec une attention particulière portée aux téléobjectifs. Les caméras périscope permettent aux smartphones de capturer des sujets à distance avec une qualité optique supérieure, évitant ainsi la perte de détails et de netteté associée au zoom numérique. Les modèles de smartphones équipés de ces téléobjectifs devraient gagner en popularité en 2024, offrant aux utilisateurs des options plus polyvalentes pour la photographie à distance.

Des entreprises comme Samsung adoptent depuis longtemps les objectifs périscopes pour améliorer les performances de leurs appareils photo, et le modèle le plus récent du Galaxy S24 Ultra en est un excellent exemple. Bien que l’appareil dispose d’un objectif principal de 200 mégapixels, le téléobjectif de 50 MP, capable d’un zoom optique 5x, est plébiscité par les utilisateurs pour prendre des photos de qualité de loin.

En conclusion, l’année 2024 promet d’être une période passionnante pour l’industrie mobile, avec des avancées remarquables telles que l’intégration de l’IA et l’essor des téléphones pliables. Ces tendances marquent le début d’une ère de connectivité et d’innovation sans précédent, où nos appareils mobiles deviennent des compagnons plus intelligents et polyvalents que jamais, mais toujours sensibles aux menaces en ligne et devant être protégés comme aujourd’hui pour garantir une utilisation sécurisée.

Post Comment